Aquarium & poissons

AccueilRecherchePoissons raresCréer votre aquariumDimensions et volumesFamilles de poissonsMaladies de poissonPrévention des maladiesVideosGalerie photosLes plus beaux poissons exotiquesCertificat de capacitéFacebookNous contacterAjouter A&P aux favoris

Rating for aquarium-et-poissons.net

Achiridae

Rafinesque, 1810

Les Achiridés sont des poissons Pleuronectiformes, cette famille contient sept genres et 33 espèces.
Les achiridés sont des poissons d'eau douces et d'eau de mer plats avec les yeux sur le côté droit, le corps arrondi ou oval en vue latérale pour la plupart des espèces, cette forme comprend les nageoires et la queue pour Achiropsis nattereri, Apionichthys dumerili et une espèce non décrite assimilée à Apionichthys. La lèvre inférieure a un rebord charnu bien visible, diversement frangé qui distinguent les espèces de cette famille d'autres poissons plats. La lèvre inférieure est renforcée à l'interieur par une pièce cartilagineuse placée latéralement, la partie supérieure est libre. Des dents villiformes sont présentes sur la mâchoire de la face aveugle, à l'exception des Hypoclinemus mentalis, qui possèdent des dents sur les mâchoires des deux côtés de la tête. La nageoire dorsale s'étend vers l'avant sur le crâne jusqu'à l'extrémité antérieure de la mâchoire supérieure, qui est souvent recouverte d'un lambeau cutané frangé projeté à partir de l'extrémité antérieure de cette nageoire. Chez Achiropsis, Apionichthys et Pnicteset Soleonasus l'extrémité antérieure de la nageoire dorsale s'étendent au-delà et dissimulent la partie antérieure de la bouche. La nageoire pelvienne est unie à la nageoire anale par une membrane; les deux nageoires pelviennes, enfermées dans une seule enveloppe cutanée chez Gymnachirus et Soleonasus, également unie à la nageoire anale par une membrane; les nageoires pelviennes s'étendent vers l'avant chez Achiropsis, Apionichthys et Pnicteset Soleonasus, les premiers rayons de la nageoire pelvienne sont juste sous l'extrémité ventrale de la symphyse mandibulaire. Les nageoires dorsales et anales sont inexistantespour la plupart des espèces, ou unie à la nageoire caudale par une membrane étroite pour les achiropsis et les apionichthyset pnictes. Les nageoires pectorales souvent minuscules sont présentes sur un ou deux côtés ou absentes. La ligne latérale est souvent ornée de pointillés cutanés, surtout sur la tête. Les écailles sont cténoïdes, celles de la tête plus grandes que celles du corps et légérement orientée vers le centre; les écailles sont absentes chez Gymnachirus. Les espèces d'achiridés ont une taille moyenne autour de 15 centimètres de long, les plus grandes espèces vivent en eau douce. Les achiridés sont carnivores, ils consomment des poissons et des invertébrés benthiques.

Des gonades pleinement développées ont été examinées sur des spécimens de 2,5 centimètres, sur une espèce qui grandit jusqu'à 12 centimètres. Dans plusieurs régions brésiliennes, elles sont aussi appelées Solha, Sôia, Sóia, Tapa ou Aramaçá. Actuellement, neuf genres et 28 espèces sont reconnues (Nelson, 1994). Aucuns travaux de révision récents ne sont disponibles. Chabanaud (1928) a publié une revue sur les achiridés, mais ce n'est pas un travail exhaustif.

Fiche genre



Achirus Catathyridium

Distribution

Toutes les espèces d'achiridés d'eau douce se trouvent sur le continent Amériain.
Les genres Achiropsis, Apionichthys et Pnicteset Soleonasus sont endémiques des rivières du nord de l'Amérique du Sud, à l'exception des Apionichthys dumerili, qui vivent dans les zones estuariennes des bassins Orinoco, Corantjin, Oiapoque, Amazonas et Grajaú, et également dans les eaux douces des basses terres comme le font d'autres espèces marines d'achiridés et dans les zones marines sous l'influence de ces rivières.
Deux espèces de Catathyridium sont limitées au Paraguay-Paraná et systèmes hydrographiques de l'Uruguay, et une seule espèce (c. garmani) vit dans les zones côtières estuariennes et marines du sud-est du Brésil (Lagoa dos Patos et régions côtières du Nord de l'Uruguay). Certaines espèces marines des genres Achirus et Trinectes pénètrent parfois dans des eaux douces.


classification


Super-Classe: Osteichthyes
Classe : Actinopterygii

Genres

Communauté & partage d'informations

Partagez votre expérience et posez vos questions sur la page facebook:

Poissons rares

Attention, les questions sont à poser uniquement sur la page Facebook, aucune réponse ne sera faite sur le site, vous pouvez aussi laisser un commentaire ayant pour but d'enrichir le contenu du site:

Références:
Catalogue ichthyologique | California Academy of Sciences | Version 2012 | research.calacademy.org/research/ichthyology/catalog/fishcatmain.asp
FishBase | www.fishbase.org
ITIS [Integrated Taxonomic Information System] | www.itis.gov
Catalogue of Life: 2012 Annual Checklist | www.catalogueoflife.org
SDSPB | lifecenter.sgst.cn
Ontobee | www.ontobee.org
The IUCN Red List of Threatened Species 2012.2 | http://www.iucnredlist.org/

: Emmanuel Delépine

Aquarium & Poissons un site Proxsite

Oscar le poisson

Choisir son chiot
choisir-son-chiot.proxsite.fr
Choisissez votre chiot, sa race, son sexe en fonction de vos attentes et de ses besoins.