Aquarium & poissons

AccueilRecherchePoissons raresCréer votre aquariumDimensions et volumesFamilles de poissonsMaladies de poissonPrévention des maladiesVideosGalerie photosLes plus beaux poissons exotiquesCertificat de capacitéFacebookNous contacterAjouter A&P aux favoris

Rating for aquarium-et-poissons.net

Amphilophus labiatus

(Günther, 1864)

Amphilophus froebelii (syn.), Cichlasoma dorsatum (syn.), Cichlasoma labiatum (syn), Heros labiatus (syn), Herichthys labiatus (syn), Heros erythraeus (syn.), Heros labiatus (syn.), Heros lobochilus (syn.), Red devil, Diable rouge, Mojarra picuda
Dernière vérification taxonomique groupe expert Sven Kullander, 30-sept-2011
TSN 648257

amphilophus labiatus
Méfiez vous de ce petit couple de A. labiatus
à l'air bien sympathique

Origines Maintenance Taille Comportement Reproduction Alimentation

Famille

Cichlidae

Sous-famille

Cichlasomatinae

Tribu

Heroini

Genre

Amphilophus

Origines

Amphilophus labiatus est présent en Amerique Centrale, Nicaragua atlantique, endémique des lacs Nicaragua et Managua (lacs sont reliés l'un à l'autre par la rivière Tipitapa).

Le lac Managua est trés pollué,

servant de station d'épuration à la ville du même nom, ce qui n'empêche pas de nombreuses espéces d'y subsister. Le lac Nicaragua est quand à lui plus grand et plus propre mais héberge des requins d'eau douce (carcharhinus leucas), la vie n'est donc pas facile pour amphilophus labiatus dans l'un ou l'autre lac qui préfére rester prés des zones rocheuses et nager parmi les crevasses.

Paramètres de maintenance

PH optimal:

Gh optimal: Température idéale:

Taille maximale taille poisson

Comportement social

Amphilophus labiatus est un des cichlidés les plus directement agressif, ce qui peut se comprendre au regard de son habitat naturel. Faire cohabiter le "Diable rouge" avec d'autres espéce demande de bonnes connaissances en aquariophilie et surtout de grands volumes d'eau.
Sa maintenance en aquarium communautaire ne s'envisage pas en dessous de 1000 litres (strictement, le standard 100 litres ayant des dimensions ridicules pour des cichlidés de cette taille), ce qui est tout simplement hors de portée de la plupart des amateurs. Dans des aquariums de cette taille il pourra être maintenu avec les autres cichlidés robustes d'Amérique centrale,
de grand Loricariidae et autres grands poissons-chats et espéces de grande taille nageant vite tels que les balantios, des pangasius et similaires sont également une possibilité.

Amphilophus labiatus demande de la vigilance,

car certains d'entre eux ne tolérent aucun colocataire.
Indépendamment de la taille de l'aquarium, on ne garde habituellement pas plus d'un mâle par bac.

Il y a peu de poissons qui montrent moins de respect pour un aquarium bien décoré que amphilophus labiatus.

Il ne faut même pas envisager une installation plantée, car de grandes quantités de substrat seront déplacées chaque jour. Roches, racines, bois flotté et grands pots de fleurs conviennent tout autant qu'ils soient trop lourds pour que les poissons puissent les déplacer, bien qu'ils tenteront de le faire de toute façon. S'il y a d'autres poissons dans l'aquarium, organiser le décor pour fournir les obstacles visuels autant que possible. Bien qu'il soit peu probable de l'éradiquer complètement,
cela permettra au moins de dissiper son comportement agressif.
De même, toutes pièces non protégés d'équipements tels que chauffe-eau type thermoplongeur, filtres, crépines etc. seront attaqués à moins qu'ils ne jouissent d'une certaine protection. Le filtre lui-même doit être énorme et efficace pour traiter les masses des déchets biologiques produits par cette espéce désordonnée. Des changements substantiels d'eau hebdomadaires sont également obligatoires, et l'eau de l'aquarium bien brassée pour obtenir un bon taux d'oxygénation dissoute. Un couvercle lourd ou bien fixé est nécessaire pour prévenir les bonds du diable rouge dans l'un de ses moments d'excitation, qui ne sont pas rares!

Espace vital en captivité

240 Litres (pour un individu)

Reproduction

Les mâles A. labiatus adultes sont plus grand que les femelles et de développent plus de nageoires dorsale et anale ainsi qu'une bosse adipeuse plus spectaculaire. Ces bosses se développent au cours de la saison de reproduction dans la nature, mais en aquarium de nombreux spécimens possèdent des bosses énormes et permanentes.

La reproduction d'amphilophus labiatus s'enviseage

dés lors que l'on posséde un couple compatible. Un aquarium orné de grosses pierres et pots de fleurs (frayères potentielles), d'environ deux mêtres de longueur est requis. Cet aquarium sera bien entendu spécifique.
Malheureusement la formation d'un couple de labiatus est un processus très délicat en effet, les mâles tuent souvent les femmes. Certains amateurs ont réussi en insérant une vitre séparative au milieu de l'aquarium, permettant au mâle de habituer à sa partenaire potentielle, la séparation est otée après quelques semaines. Cependant, il n'y a aucune garantie même avec cette méthode, et d'autres préfèrent garder les sexes séparés par une vitre en permanence, allant même jusqu'à percer des trous dans la séparation pour faciliter le transfert des spermatozoïdes sans la nécessité pour les poissons de partagent le même espace.
Le meilleur moyen de former un couple d'Amphilophus labiatus est d'acheter un minimum de six jeunes labiatus qui grandiront ensemble, permettant aux couples de se former naturellement. Une fois le premir couple formé (ce est assez visible, les autres seront probablement recroquevillés dans un coin de l'aquarium), les autres poissons devraient être retirés immédiatement pour leur propre sécurité.
Lorsque le couple de labiatus est en condition de frai, la bosse adipeuse des deux sexes augmentera de taille. La parade nuptiale peut être prolongée et parfois violente, avec beaucoup de gifles caudales et de bâillement par les deux protagonistes. La femelle a aussi tendance à frotter sa zone latérale le long de la bosse du mâle. il vaut mieux avoir une séparation d'aquarium à porter de main car le mâle peut se retourner contre sa compagne supposée à tout moment. Les deux labiatum creuseront aussi beaucoup. Juste avant de frai lui-même l'ovipositeur de la femelle sera clairement visible. Les œufs sont pondus habituellement dans une cavité ou sur une surface rocheuse verticale, bien qu'en l'absence d'endroit approprié ce peut être fait sur pratiquement n'importe quelle surface solide. Les soins parentaux sont excellents et une joie à regarder, avec les deux sexes veillant sur les œufs et défendant leur territoire contre tout éventuel arrivant. Ce qui inclut les doigts des aquariophiles imprudents.
Les œufs éclosent en 48 à 72 heures et les alevins sont ensuite déplacés dans une fosse pré-creusée dans le substrat. Ils sont en mode nage libre au bout des 5 à 7 jours suivants et à ce point il peut être sage d'installer le séparateur pour protéger la femelle du mâle hyper agressif et territorial. De même ne soyez tentés d'ôter les alevins tout de suite, car cela peut rendre le mâle totalement psychopathe. Si la femelle a survécu sans protection supplémentaire et les que les jeunes sont enlevés, le mâle peut tenter une deuxième ponte, et si la femelle n'est pas prête, elle peut être trucidée par le mâle dépité (pas de demi mesure chez labiatus).
Les alevins peuvent être nourris avec des nauplii d'artémia au départ, quelques aliments secs supplémentaires peuvent être proposés assez rapidement. Ils croissent très rapidement et ont un patron mélanique strié, puis commencent à changer de couleur autour de 6 Cm.

Régime alimentaire

L'un des clients les moins difficiles en aquarium, Amphilophus labiatus tentera de manger tout ce qu'il voit la plupart du temps. A nourrir avec des granulés pour cichlidés comme aliment de base et comme supplément régulier du vivant et des aliments congelés, comme des vers de terre, des crevettes (entiéres car la carapace contient de le précieux carotène qui contribue à maintenir la coloration orange/jaune du poisson), des moules, etc.. Les matières végétales (pois, épinards...) devraient représenter une bonne proportion du régime alimentaire. Les aliments de haute teneur en protéines comme le coeur de boeuf et autres viandes rouges ne sont pas appropriés, car ils peuvent avoir un effet néfaste sur le système digestif des poissons. Il mange de petits poissons dans la nature mais il y a peu d'avantages à leur en fournir en aquarium.

Notes:
Amphilophus labiatus (comme citrinellus et trimaculatus) est fortement soupsonné d'être à l'origine d'hybrides comme le cichlidé perroquet ou le cichlidé flowerhorn. Bien que Poissons rares ne cautionne pas l'élevage de telles "espéces", leur maintenance en tant que piéces de collection et/ou d'ornement n'est pas contre indiquée.

Communauté & partage d'informations

Partagez votre expérience et posez vos questions sur la page facebook:

Poissons rares

Attention, les questions sont à poser uniquement sur la page Facebook, aucune réponse ne sera faite sur le site, vous pouvez aussi laisser un commentaire ayant pour but d'enrichir le contenu du site:

Références:
Catalogue ichthyologique | California Academy of Sciences | Version 2012 | research.calacademy.org/research/ichthyology/catalog/fishcatmain.asp
FishBase | www.fishbase.org
ITIS [Integrated Taxonomic Information System] | www.itis.gov
Catalogue of Life: 2012 Annual Checklist | www.catalogueoflife.org
SDSPB | lifecenter.sgst.cn
Ontobee | www.ontobee.org
The IUCN Red List of Threatened Species 2012.2 | http://www.iucnredlist.org/

: Emmanuel Delépine

Aquarium & Poissons un site Proxsite

Oscar le poisson

Choisir son chiot
choisir-son-chiot.proxsite.fr
Choisissez votre chiot, sa race, son sexe en fonction de vos attentes et de ses besoins.