poissons rares sur aquarium & poissons

AccueilRecherchePoissons raresCréer votre aquariumDimensions et volumesFamilles de poissonsMaladies de poissonPrévention des maladiesVideosGalerie photosLes plus beaux poissons exotiquesCertificat de capacitéFacebookNous contacterAjouter A&P aux favoris

Rating for aquarium-et-poissons.net

Chlamydogobius eremius

(Zietz, 1896)
Gobius eremius, Ørkenkutling , Gobie du désert, Desert goby, Aavikkotokko, Wüstengrundel, 皱鳃鰕虎鱼
(TSN 637128)

chlamydogobius eremius
Chlamydogobius eremius mâle, Gobionellinae australien
(photo Sébastien Delépine)

Origines Maintenance Taille Comportement Reproduction Alimentation

Famille

Gobiidae

Sous-famille

Gobionellinae

Genre

Chlamydogobius

Origines

Chlamydogobius eremius est endémique du sud de l'Australie, Océanie.
Il fréquente plusieurs sources d'eau douce en Australie-méridionale, les parties ouest et sud du bassin hydrographique du lac Eyre et du fleuve Neales au nord des Flinders ranges. Chlamydogobius eremius a aussi été signalé en dehors de son aire de répartition, dans le Queensland et dans le territoire du Nord.
Chlamydogobius eremius ne fréquente pas le lac Eyre lui-même (lac endoréique où aucun poisson ne peut survivre). On le trouve dans des sources d'eau douce isolées, des écoulements de puits artésiens et dans d'éphémères trous d'eau. Ce poisson peut aussi survivre en situation de rareté d'oxygène (conditions hypoxiques) grâce à la respiration aérienne (ils maintiennent une bulle d'air dans la bouche).
Ces petits Gobiidae sont capables de résister à des variations de paramètres d'eau extrêmes:


Les conditions de maintenance en aquarium sont bien plus confortables pour le Gobie du désert, l'aquariophile lui fournira un substrat sableux, un décor constitué de roches et de petits pots en terre cuite formant un réseau de caches. Un peu de sel marin peut aussi être ajouté à son eau de maintenance (1 cuillére à café par litre d'eau), mais ce n'est pas une condition sine qua non.

Paramètres de maintenance

PH optimal:

Gh optimal: Température idéale:

Taille maximale taille poisson

Comportement social

Chlamydogobius eremius est le plus souvent maintenu en aquarium spécifique, en aquarium communautaire ses cohabitants doivent être choisis pour leur pacifisme et la fréquentation des parties supérieures et moyennes de l'aquarium.
En période de frai les mâles peuvent devenir agressifs et abimer voir parfois tuer certaines espèces. Les caches doivent donc être nombreuses et l'aquarium demande un peu plus de vigilance.

Les "4 z'amis"

chlamydogobius eremius
Chlamydogobius eremius, Pangio kuhlii, Oryzias woworae et leur pote Brotia pagodula (l'escargot cornu)
(photo Sébastien Delépine)

Espace vital en captivité

50 Litres

mâle et femelle Chlamydogobius eremius
Mâle et femelle Chlamydogobius eremius
photo Sébastien Delépine

Reproduction

T°: 26°C;
Les mâles adultes ont des mâchoires plus grosses que les femelles et sont beaucoup plus colorés. Ils peuvent toutefois changer de couleur de façon surprenante et ressembler aux femelles lorsqu'ils sont stressés (nouvellement introduit dans l'aquarium, en présence d'un mâle dominant...). Ils peuvent facilement être sexés par l'examen de la papille urogénitale, qui est plus longue et plus mince que chez les femelles.
Chlamydogobius eremius se reproduit en déposant ses oeufs dans une grotte ou crevasse, le mâle surveille leur développement et défend le nid jusqu'à l'éclosion.
Dans un aquarium au décor approprié des alevins peuvent apparaitre réguliérement, ce poisson se reproduisant tout au long de l'année en aquarium.
En période de frai le mâle parade pour attirer les femelles, la première femelle réceptive à ces parades nuptiales entrera dans le site de ponte pour y déposer ses oeufs (au plafond). Dés la ponte réalisée le mâle renvoit la femelle à ses occupations habituelles (l'idéal est de la retirer du bac de reproduction). L'incubation dure entre 10 et 17 jours en fonction de la température, dés l'apparition des alevins le mâle doit être retiré car il risque d'en gober quelques uns. Il n'y a pas de phase larvaire, les alevins s'installent directement sur le substrat et, leur taille les y autorisant, consomment des nauplii d'Artemia.

Chlamydogobius eremius, parade nuptiale

Régime alimentaire

Chlamydogobius eremius est un omnivore opportuniste, il accepte tous types d'aliments. La base de son alimentation peut être constituée de petits granulés mais un apport de nourriture vivante ou congelée stimulera sa coloration.

Communauté & partage d'informations

Partagez votre expérience et posez vos questions sur la page facebook:

Poissons rares

Attention, les questions sont à poser uniquement sur la page Facebook, aucune réponse ne sera faite sur le site, vous pouvez aussi laisser un commentaire ayant pour but d'enrichir le contenu du site:

Chlamydogobius eremius

Références:
Catalogue ichthyologique | California Academy of Sciences | Version 2012 | research.calacademy.org/research/ichthyology/catalog/fishcatmain.asp
FishBase | www.fishbase.org
ITIS [Integrated Taxonomic Information System] | www.itis.gov
Catalogue of Life: 2012 Annual Checklist | www.catalogueoflife.org
SDSPB | lifecenter.sgst.cn
Ontobee | www.ontobee.org
The IUCN Red List of Threatened Species 2012.2 | http://www.iucnredlist.org/

: Emmanuel Delépine

Aquarium & Poissons un site Proxsite

Oscar le poisson

Choisir son chiot
choisir-son-chiot.proxsite.fr
Choisissez votre chiot, sa race, son sexe en fonction de vos attentes et de ses besoins.