Aquarium & poissons

AccueilRecherchePoissons raresCréer votre aquariumDimensions et volumesFamilles de poissonsMaladies de poissonPrévention des maladiesVideosGalerie photosLes plus beaux poissons exotiquesCertificat de capacitéFacebookNous contacterAjouter A&P aux favoris

Rating for aquarium-et-poissons.net

Symphysodon aequifasciatus

Pellegrin, 1904
Symphysodon discus var. aequifasciata (syn.), S. aequifasciatus aequifasciatus (syn.), S. aequifasciata (syn.), S. aequifasciata haraldi (syn.), S. haraldi (syn.), S. aequifasciata axelrodi (syn.), S. axelrodi (syn.), Discus, Discus bleu, Discus vert, Blå diskosfisk , Blue discus, Brown Discus, Green discus, Blauer Diskus, Diskusbuntbarsch, Grüner Diskus, Royal Blue, 綠盤麗魚(綠七彩神仙魚), Acará disco
(derniére vérification taxonomique groupe expert S. Kullander, 30-Sep-2011 | TSN 170024)


Symphysodon aequifasciatus bleu
Symphysodon aequifasciatus "pigeon blood", un Cichlasomatinae d'Amérique du Sud
photo Emmanuel Delépine

Origines Maintenance Taille Comportement Reproduction Alimentation

Famille

Cichlidae

Sous-famille

Cichlasomatinae

Tribu

Heroini

Genre

Symphysodon

Origines

L'aire de répartition naturelle de Symphysodon aequifasciatus s'étend vers le bas du Rio Solimões et le long du cours principal du Rio Amazonas, entre le Rio Putumayo en Colombie et au Pérou et le bassin du Rio Tocantins au Brésil ainsi que dans les affluents à l'est de la confluence des Rio Solimões et Negro. Les pays où il est présent sont le Brésil, la Colombie & le Pérou, mais il a été introduit en Guyane & au Suriname.
Rarement vu dans les cours d'eau principaux, Symphysodon aequifasciatus est principalement présent dans le cours lent des affluents et les plans d'eau forestiers. Il vit en bancs dans les eaux profondes à l'abris des racines et roches, seul la saison de reproduction rend les couples formés territoriaux.
En aquarium Symphysodon aequifasciatus apprécie les décors bien garnis de plantes et surtout un bon couvert végétal. Ces poissons sont en effet très timides, la pénombre les rassure. L'aquarium de maintenance doit être suffisament grand et haut, l'espace de nage libre important et le débit du filtre relativement faible. Les S. aequifasciatus juvéniles nécessitent des changement d'eau trés fréquents (30% tous les 2 jours est idéal).


Symphysodon aequifasciatus bleu
Symphysodon aequifasciatus "Royal bleu",
photo Sébastien Delépine

Paramètres de maintenance

PH optimal:

Gh optimal: Température idéale:

Taille maximale taille poisson

Comportement social

Symphysodon aequifasciatus est un poisson timide et facilement effrayé, on évite donc de placer son aquarium de maintenance dans une zone de passage. Il peut cependant devenir très familier avec l'aquariophile et parfois manger dans la main. Il peut être maintenu en groupe (si l'aquarium fait au moins 500 litres) ou en couple. Des Apistogramma, Corydoras, Loricariidae et Characidae feront de bons colocataires pour les Discus.

Symphysodon aequifasciatus "Tefe"

Espace vital en captivité

240 Litres pour un couple adulte

Reproduction

Ph: 6,3 à 6,9; Gh: 1 à 5°d; Température: 28 à 30°C;
Les Symphysodon aequifasciatus sont difficiles à sexer, la papille génitale est plus petite et pointue que celle de la femelle, cette papille n'étant visible qu'en période de frai; théoriquement les mâles sont plus gros et ont des nageoires plus effilées que les femelles.
Pour former un couple l'idéal est de maintenir un groupe de 5 à 6 juvéniles ensemble, le couple se formera naturellement. Aprés une courte parade nuptiale, les Discus pondent sur une surface verticale (parois d'aquarium, plaque d'ardoisse, feuille...), on utilise la plupart du temps un cône de ponte à cet effet (voir un pot en terre cuite retourné). Un aquarium spécifique à fond nu est recommandé pour la reproduction de cette espèce. Les oeufs éclosent en 2 à trois jours, il en faut autant pour que les larves deviennent des alevins et nagent en pleine eau. Il est primordial de laisser les alevins aux parents aprés l'éclosion des larves et l'adoption de la nage libre. En effet ces derniers se nourrissent littéralement sur le dos de leurs géniteurs. Le mucus spécifique secrété par les parent S. aequifasciatus est riche en protéines, Immunoglobuline M (anticorps) et contient plusieurs acides aminés essentiels tels que la lysine et la phénylalanine. Ce mélange détonnant est un vrai booster pour le système immunitaire des alevins de discus. La production de mucus parental chez Symphysodon aequifasciatus augmente durant les quinze jours qui suivent la nage libre des alevins. Cette production de mucus observe par la suite une tendance à la baisse, coïncidant avec l'apparition de la pleine capacité des alevins pour une alimentation exogène. Toutefois aprés quelques jours d'alimentation des alevins, des cellules épithéliales subissent une transformation et migrent vers la couche de mucus des parents, servant elles aussi d'alimentation pour les alevins. Il faut cependant veiller à alimenter correctement les jeunes agés de trois semaines et plus (nauplii d'Artemia, jaune d'oeuf et alimentation séche de dimension adaptée pour les habituer le plus tôt possible aux aliments industriels). Le taux de protéines optimal pour de jeunes Discus est de 50% pour 10% de lipides, vérifier la compositions des aliments secs est donc très important; ces chiffres sont aussi idéaux que maximum, les dépasser n'apportera rien aux jeunes Symphysodon aequifasciatus à part des problème de digestion et de santé.
Le couple reproducteur de Symphysodon fait de bons parents et s'occuppe des alevins comme de leurs oeufs. Toutefois un "Discus stressé" ou insuffisament nourrit risque de manger ses alevins.

Régime alimentaire

Symphysodon aequifasciatus est omnivore à tendance herbivore. En milieu naturel et en fonction de la saison, les végétaux constituent de 55% à 70% de la nourriture des S. aequifasciatus adultes, le reste étant composé principalement de larves d'insectes, insectes et invertébrés planctoniques. La majorité des Discus que l'on trouve aujourd'hui en aquariophilie, étant issue d'élevage, pourront accepter toute sorte de nourriture lyophilisée et congelée, un apport de nourriture vivante régulier étant indispensable aux Discus. Les Symphysodon aequifasciatus restent des poissons capricieux et difficiles à alimenter, particuliérement pendant la période d'adaptation à l'aquarium. La plupart des aquariophiles maintenant des Discus leur donnent une "patée" maison, cette derniére peut être composée de spiruline, épinards, pois, divers végétaux, ail (occasionnellement pour les purger), crevettes, larves de moustiques blancs & de krill. Dans tous les cas il est fortement déconseiller de les nourrire avec du coeur de boeuf, procédé qui, bien que populaire au siécle passé, est destructeur pour leur organisme et les rend malades. Une infiltration graisseuse du foie est la perturbation métabolique la plus courante et la cause la plus fréquente de décès chez les poissons d'aquarium en général, prenez donc soin de nourrir vos poissons avec des aliments de qualité ne contenant jamais plus de 10% de lipides pour des jeunes et 4 % pour des adultes.

Note à propos de l'alimentation

En 2006, Heiko Bleher dans son étude «Bleher discus» (p. 510-595) a publié des informations détaillées sur le régime des discus recueillis au cours de ses nombreux voyages dans le bassin de l'Amazone. Heiko Bleher a présenté l'analyse du contenu des estomacs, ainsi que les observations directes sur plus de 8 500 spécimens sauvages. Bien que la plupart des informations fournies par Bleher soient des estimations, dans le cas de Symphysodon aequifasciatus "haraldi" des données quantitatives sont présentées (p. 593). Selon les données de H. Bleher, pendant la saison humide le contenu intestinal de ces Discus est composé à 12% d'algues, 44% de végétaux (fleurs, fruits, graines et feuilles), 6% de détritus, 16% d'invertébrés aquatiques & à 22 % d'arthropodes terrestres et arboricoles. Pendant la saison sèche les taux changent pour donner 25% d'algues, 39% de détritus, 9% de végétaux, 22% d'invertébrés aquatiques et 5 % d'arthropodes terrestres et arboricoles.
Il s'avére que les Discus se nourrissent à 55% de périphyton (mélange d'algues, de cyanobactéries, de microbes hétérotrophes et de détritus) durant la saison séche et à 77% durant la saison humide. Ce périphyton, recueillit sur les racines immergées des plantes est une source trés importante de nourriture pour de trés nombreuses espèces amazoniennes.

Communauté & partage d'informations

Partagez votre expérience et posez vos questions sur la page facebook:

Poissons rares

Attention, les questions sont à poser uniquement sur la page Facebook, aucune réponse ne sera faite sur le site, vous pouvez aussi laisser un commentaire ayant pour but d'enrichir le contenu du site:

Références:
Catalogue ichthyologique | California Academy of Sciences | Version 2012 | research.calacademy.org/research/ichthyology/catalog/fishcatmain.asp
FishBase | www.fishbase.org
ITIS [Integrated Taxonomic Information System] | www.itis.gov
Catalogue of Life: 2012 Annual Checklist | www.catalogueoflife.org
SDSPB | lifecenter.sgst.cn
Ontobee | www.ontobee.org
The IUCN Red List of Threatened Species 2012.2 | http://www.iucnredlist.org/

: Emmanuel Delépine

Aquarium & Poissons un site Proxsite

Référence additionnelle:
http://krytykaakwarystyczna.wordpress.com/artykuly/zywienie-ryb-moze-wreszcie-niektorzy-zrozumieja-ze-czyli-czym-odzywiaja-sie-przedstawiciele-rodzaju-symphysodon-w-naturze/

Oscar le poisson

Choisir son chiot
choisir-son-chiot.proxsite.fr
Choisissez votre chiot, sa race, son sexe en fonction de vos attentes et de ses besoins.